Cyclistes : les règles les plus importantes pour leur sécurité routière

Bien que, selon l’Office fédéral de la statistique de Wiesbaden, le nombre de cyclistes tués dans des accidents de la route soit nettement inférieur à celui de la même période : 12,6 %, le nombre de cyclistes blessés dans des accidents de la route a augmenté au total de 2,6 % sur la même période : 79 020 cyclistes ont été tués dans des accidents. 77 054 cyclistes auparavant.

A. Sans accident pendant toute la saison.

Dans de nombreux accidents impliquant des cyclistes, les deux-roues sont souvent en partie responsables. Le président de l’Observatoire allemand du trafic routier et ancien ministre fédéral Kurt Bodewig MdB a déclaré : cela ne repose pas toujours sur une violation des règles consciemment acceptée ou sur une négligence dans le comportement. De nombreux cyclistes ne sont pas sûrs de leurs droits et obligations dans la circulation routière. Pour que les cyclistes puissent passer la saison sans accident, l’Association allemande de sécurité routière a compilé d’importants commandements et interdictions pour les cyclistes.

B. Les pistes cyclables

S’il existe des pistes cyclables signalées par un panneau de signalisation, elles doivent être utilisées par tous les cyclistes. Sur les pistes cyclables, la règle de la droite s’applique comme sur la chaussée. En principe, la règle de la conduite anticipative et prévenante est également valable sur les pistes cyclables, afin que les autres cyclistes ne soient pas gênés, voire mis en danger. Cela est particulièrement important sur les pistes cyclables combinées, où les cyclistes partagent l’espace avec les enfants ou les patineurs, par exemple. Ici, tous les acteurs doivent faire preuve de prudence afin d’éviter les conflits. Les pistes cyclables sur le côté gauche de la route ou les pistes cyclables aux ronds-points nécessitent également une attention particulière. Aux carrefours ou aux embranchements, les cyclistes sont souvent à peine remarqués par les automobilistes. Ils sont donc incités à rouler de manière défensive à vitesse réduite dans le trafic mixte avec les cyclistes et lorsque la piste cyclable n’est pas dégagée.

C. Utilisation des routes

S’il n’y a pas de piste cyclable, les cyclistes jeunes et adultes doivent utiliser la chaussée. Cela augmente leur risque d’accident avec les usagers de la route motorisés. En particulier aux feux de circulation ou à d’autres points de passage où le flux de circulation s’arrête temporairement, les cyclistes risquent de se retrouver dans l’angle mort d’une voiture ou d’un camion et de ne pas être remarqués. Une distance de sécurité appropriée par rapport aux autres véhicules et un contact visuel avec les conducteurs sont des moyens de réduire ces dangers. Le législateur fait une exception pour les enfants lorsque les cyclistes utilisent la route : jusqu’à l’âge de huit ans, ils doivent rouler sur le trottoir. Pour les enfants jusqu’à l’âge de dix ans, c’est à l’individu de décider s’il veut utiliser le trottoir ou la route. Contrairement aux automobilistes, les cyclistes ont le droit de circuler dans de fausses rues à sens unique. Le vélo est également autorisé dans de nombreuses zones piétonnes grâce à un panneau de signalisation approprié. Dans de telles situations, il est conseillé aux cyclistes de conduire avec une attention accrue et d’ajuster leur vitesse.

– Éclairage

L’éclairage est l’une des normes de sécurité obligatoires et indispensables sur un vélo, y compris les freins, les réflecteurs et la sonnette. L’éclairage doit également être fonctionnel pendant la journée. Ils doivent être allumés au crépuscule ou lorsque les conditions de visibilité l’exigent, il va sans dire qu’ils doivent être utilisés dans l’obscurité.

– Téléphone

Tout comme pour la conduite d’une voiture, il est également interdit d’utiliser un téléphone portable ou même d’écrire un SMS lorsqu’on fait du vélo.

– Feu de circulation

Les systèmes de feux de circulation s’appliquent en principe à tous les automobilistes, y compris les cyclistes. Toute personne qui ne respecte pas un feu rouge doit s’attendre à une amende, toute personne qui franchit un feu rouge pendant plus d’une seconde recevra également un point dans le registre central de la circulation à Flensburg.

– Vitesse

Les cyclistes doivent également adapter leur vitesse à la situation du trafic. Cela signifie également qu’ils doivent respecter la vitesse maximale prescrite de 5 à 7 km/h dans les rues de jeux, par exemple.

– L’alcool sur le guidon

L’alcool est tabou non seulement pour les automobilistes, mais aussi pour les cyclistes. Quiconque est impliqué dans un accident avec 0,3 pour mille doit s’attendre à se voir retirer son permis de conduire. Le cyclisme avec 1,6 pour mille absolument inapte à la conduite est également sanctionné par le retrait du permis de conduire, et en plus avec des points à Flensburg.