Nettoyage de vélo électrique : 7 étapes pour une durée de vie plus longue

Vous avez acheté votre vélo électrique. Bon, vous avez fait un grand pas, mais maintenant l’entretien est essentiel : son utilisation peut provoquer une détérioration prématurée, il est donc essentiel de s’occuper de tout et c’est pourquoi le nettoyage du vélo électrique est également indispensable.

L’agglomération du transport sur des pièces électriques ou mécaniques peut provoquer des dysfonctionnements, peut augmenter la consommation, user des pièces… et enfin rendre un trajet beaucoup moins agréable et le moteur électrique encore moins utile.

Nettoyage de vélo électrique : 7 mouvements longue durée

1- Mouvements de pré-nettoyage du vélo électrique

Avant de commencer à nettoyer le vélo électrique, une opération s’impose : retirer la batterie et l’écran. Ne l’oubliez jamais pour éviter d’endommager les pièces qui constituent le plus gros coût de votre véhicule écologique.

2- Trouver l’équipement pour un kit de nettoyage de vélo électrique adéquat

Partant du fait que c’est une erreur d’utiliser de l’eau à haute pression pour nettoyer le vélo électrique, il est bon de disposer d’un kit de nettoyage pour vélo  électrique composé d’un détergent délicat, d’une éponge et d’une brosse douce et d’un chiffon en microfibre.

3- Nettoyage répété après chaque sortie “dangereuse”

Si vous utilisez le vélo électrique tous les jours pour vous déplacer en ville, il est impensable de pouvoir nettoyer le vélo après chaque sortie.

Cependant, un nettoyage périodique fixe est indispensable, auquel il faut rajouter un nettoyage d’urgence après chaque sortie que l’on peut qualifier de “dangereux” : jours de pluie, utilisation du vélo sur des chemins de terre qui ne sont pas les itinéraires habituels de la ville, etc…

4- Nettoyage du cadre

Il est conseillé de mouiller tout le cadre puis de le vaporiser avec un détergent doux spécifique. Laisser agir quelques minutes et rincer abondamment en frottant avec une éponge douce.

Séchez soigneusement chaque petite partie du cadre.

5- Nettoyage du moteur

Si le nettoyage du vélo électrique n’inclut pas la batterie, le moteur reste fixé au cadre. Il est généralement imperméable et donc lavable. Bien sûr, le nettoyage intérieur n’est possible qu’avec l’aide d’un centre spécialisé, mais à l’extérieur vous pouvez, voire vous devez, le faire en privé.

Éviter de pulvériser avec de l’eau sous pression et sécher soigneusement.

6- Nettoyer les roues

Bien qu’on oublie souvent de devoir nettoyer cette pièce également, les roues ne doivent jamais être laissées de côté dans le processus de nettoyage.

La meilleure méthode est de nettoyer du moyeu à la jante à l’aide d’une éponge douce et de sécher ensuite.

7- Nettoyer la chaîne du vélo électrique

Une des pièces les plus difficiles à nettoyer et pour laquelle il est bon d’avoir beaucoup de patience. Il faut éviter que la saleté ne s’accumule sur la chaîne qui est un engrenage fondamental du vélo électrique. Une fois nettoyés et bien séchés, une étape supplémentaire s’impose : la lubrification.

Vous pouvez passer au plus grand rapport et faire tourner la chaîne tout en la vaporisant d’une huile lubrifiante spécifique. Puis rétrogradez lentement les vitesses en tournant et en expulsant l’excès d’huile.