Quelles sont les 5 utilisations nouvelles et écologiques de la bicyclette ?

C’est le premier moyen de transport que vous apprenez à utiliser, il ne nécessite pas de frais d’exploitation et son entretien est nettement inférieur à celui d’une voiture, il vous permet de vous déplacer sans avoir l’angoisse du trafic, il vous aide à rester en forme et à apprécier la nature qui vous entoure. C’est vraiment le vélo qui compte.

Dérivée du plus ancien vélocipède ou bicyclette, la bicyclette offrait beaucoup plus de stabilité grâce à la taille égale des deux roues, sans perdre en vitesse, et à partir de la fin du XIXe siècle, elle n’a cessé de s’améliorer en confort et en sécurité, jusqu’aux modèles sportifs spécialisés. Ces dernières années, le vélo a été redécouvert comme un moyen de transport très utile.

Aujourd’hui, il est intéressant de voir comment, dans toute l’Europe, une nouvelle utilisation consciente de la bicyclette a été obtenue par le biais d’incitations et de services : l’objectif est d’éduquer les nouvelles générations sur les avantages de ce moyen de transport et de continuer à promouvoir son utilisation à grande échelle.

1. Le vélo à énergie solaire

Le vélo-balai est composé du tricycle à pédales et de l’espace réservé à la balayeuse électrique, rechargée grâce aux panneaux solaires appropriés et facilement démontable et remontable une fois le nettoyage terminé.

Pour l’instant, ces bijoux 100% verts ne peuvent être utilisés que sous les longues arcades de Bologne, mais bientôt, ils seront également utilisés dans le centre-ville. Cependant, comme ils ne sont efficaces que sur des surfaces lisses et homogènes, ils ne peuvent pas être utilisés pour tous les types de revêtements routiers, mais c’est une excellente initiative.

2. Le vélo en libre-service pour les enfants

Quatre modèles de vélos sont disponibles pour les enfants de 2 à 8 ans, dont un avec des roues supplémentaires (tandis que le vélo en libre-service pour les adultes est gratuit pendant la première demi-heure). Les cinq stations sont également situées à l’écart du trafic urbain et à proximité de parcs et d’espaces verts.

La location de vélos est un excellent moyen de découvrir la ville, non seulement pour les touristes mais aussi pour les résidents, et l’inauguration de plusieurs stations équipées pour les enfants vise à stimuler leur conscience écologique dès leur plus jeune âge, en leur faisant acquérir de bonnes habitudes.

3. Le vélo cargo d’Ikea

Les habitants du quartier d’Altona peuvent s’adonner au shopping en se promenant tranquillement sans avoir à se préoccuper de la manière de tout transporter. Une solution gagnante pour les ventes d’Ikea, pour les citoyens qui trouvent des réponses à leurs besoins et pour l’environnement.

Par ailleurs, si, pour une raison physique ou autre, vous ne pouvez pas prendre votre propre vélo cargo, vous pouvez faire appel à un coursier, qui livrera vos achats à votre domicile.

4. Le vélo-taxi

De Riga vient une autre grande idée pour faciliter la vie de nombreux cyclistes, et concerne l’intermodalité entre vélo et voiture ou l’utilisation combinée des deux moyens. Dans la capitale lettone, les cyclistes sont en effet très nombreux et ce service est une solution à certains problèmes qui peuvent se poser lors de l’utilisation d’un vélo.

Si, par exemple, vous avez une crevaison ou si vous vous retrouvez sous une averse, il vous suffit d’appeler le service de vélo-taxi, qui chargera votre vélo sur la galerie de toit et vous conduira à votre destination sans frais supplémentaires.

On dispose actuellement de quatre voitures qui assurent ce service, mais a déjà exprimé son intention d’élargir l’offre dans un avenir proche, afin de faciliter encore davantage la coexistence entre cyclistes et automobilistes.

5. Incitations à la pratique du vélo en ville

La municipalité de Göteborg, en Suède, a élaboré un nouveau projet appelé Testcyklisterna, qui vise à promouvoir l’utilisation du vélo pour les déplacements dans la ville. 35 personnes sélectionnées dans différentes tranches d’âge et classes sociales, des étudiants aux hommes d’affaires en passant par les personnes âgées, qui pendant six mois ont pris l’engagement de laisser la voiture à l’arrêt et de se déplacer de préférence à vélo.

Et jusqu’ici rien de spécial, si ce n’est qu’ils seront soutenus par de véritables experts à partir du choix du modèle de vélo le plus adapté à leurs besoins, qui leur sera fourni gratuitement, jusqu’à l’intervention d’un entraîneur personnel qui planifiera le meilleur itinéraire en fonction des mouvements à effectuer, donnera des conseils et enseignera des techniques pour se déplacer avec agilité et en toute sécurité dans la ville. Les participants seront invités à répondre à une enquête avant et après le projet afin de montrer comment l’utilisation de la bicyclette a influencé positivement leur vie quotidienne. Une idée intéressante pour promouvoir les avantages du vélo.