Sport sain : quel est le bon vélo ?

Lorsque les premiers rayons de soleil annoncent l’arrivée du printemps, c’est la saison du vélo pour moi. En traversant le pays ou juste pour aller travailler, la brise fraîche souffle sur mon visage. Et le meilleur : le vélo n’améliore pas seulement mon endurance, mais entraîne aussi la musculature de tout le corps.

Que vous soyez débutant ou athlète de haut niveau, jeune ou vieux, le cyclisme convient à tout le monde. Après la natation, il est considéré comme le sport le plus sain, car le vélo porte environ 60 % du poids du corps et stimule donc le système cardiovasculaire tout en ménageant les articulations. En outre, c’est un moyen idéal de compenser la position assise, notamment pour les “jockeys de bureau” qui souffrent de maux de dos. L’important est d’avoir la bonne posture et de soutenir le bon cheval, c’est-à-dire la moto.

Le panier d’achat idéal

Communément appelé “vélo pour dames”, le vélo de ville fait mieux que sa réputation et est le “polyvalent” parmi les vélos. Avec son faible coût d’entrée et toutes les caractéristiques d’un vélo en état de marche, il constitue un bon substitut à la voiture. En raison de la position assise droite ou légèrement inclinée, les muscles du dos sont sous tension, ce qui leur permet de faire un travail optimal. Surtout lorsque votre progéniture est transportée dans le siège enfant à l’arrière, tandis que les courses sont en équilibre dans le panier du guidon avant, toute la tension musculaire est à fond.

Ceux qui, apprécient le beau Rhin autour de Mayence et de Wiesbaden, peuvent également opter pour une variante non moins efficace, mais beaucoup plus “cool”, le beach cruiser. Mentalement avec la planche de surf sous le bras, ces vélos permettent un départ détendu pour travailler grâce aux cadres colorés, à la selle et aux pneus extra larges.

Hors des sentiers battus

Si tout cela est trop “chill” pour vous, ou si vous préférez utiliser les sentiers en dehors des pistes cyclables, vous pouvez enfourcher un VTT tout-terrain. Avec un vélo complet ou un vélo doté uniquement d’une suspension de la fourche avant, la plupart des chocs sont absorbés, ce qui peut aussi être un avantage en ville. La hauteur inférieure du cadre permet une position de conduite saine, notamment pour les personnes de petite taille.

Elle doit être réglée de manière à ce que le talon soit à plat sur la pédale inférieure, la jambe étant presque tendue et le genou et le métatarse formant une ligne à un angle de genou de 90 degrés. Le volant doit être placé de manière à ce que vous puissiez regarder confortablement droit devant vous sans étirer votre cou vers le haut. Il en va de même pour les épaules, si elles sont détendues, la tension musculaire est répartie sur l’ensemble du torse et de la musculature des bras.

Faire du vélo pour éviter le stress

Le cyclisme libère le corps et l’âme, mais aussi la tête. Si vous recherchez la vitesse et la puissance, le vélo de route classique est incontournable. Avec ses pneus étroits, sa position arrière presque horizontale et ses équipements et poids minimalistes, elle ressemble à une Lamborghini.

Il s’agit de vitesse, de se débarrasser du stress dans l’élan de la vitesse et de se libérer complètement la tête. Les muscles des jambes en sont les principaux bénéficiaires. Le dos n’a pas la forme naturelle en S en raison de sa position droite, ce qui signifie que les bosses sur la piste ou même les nids de poule ne peuvent pas être suffisamment amortis par le dos. Les cavaliers non formés doivent donc choisir un angle de dos de 45 degrés plutôt que la position horizontale.

Quel que soit le vélo choisi, le champ d’application individuel et l’intensité avec laquelle vous pratiquez le vélo permettent aux inexpérimentés et aux professionnels de se mettre en forme. Et avec tous ces faits, vous ne devez pas oublier que ce qui est permis est ce qui plaît. Car alors, en plus de la forme et des muscles renforcés, il y a une bonne dose d’hormones du bonheur.