Vélo : accessoires pour voir et être vu

Lorsque les jours commencent à raccourcir, assurez-vous d’être toujours visible dans la circulation. Il est important d’avoir des feux avant et arrière qui fonctionnent bien ainsi que des éléments réfléchissants sur le vélo ou les vêtements. Selon le code de la route italien, chaque vélo doit être équipé de feux et de réflecteurs : le feu avant doit être blanc ou jaune, l’arrière rouge ainsi que les réflecteurs arrière, tandis que ceux sur les pédales et les côtés doivent être jaunes.

Dans notre assortiment, vous trouverez des lumières de différentes puissances et différents types de montage (avec ou sans outils, guidon ou casque). Si vous êtes sur une route déjà éclairée, un projecteur jusqu’à 50 lumens est plus que suffisant. Si par contre la route n’est pas éclairée, il vous faudra un spot entre 50 et 100 lumens pour bien voir le chemin devant vous. Si, par contre, vous vous retrouvez à pédaler dans les bois, sur des sentiers hors route, il vous faudra plus de 100 lumens. La puissance et la largeur du faisceau lumineux varient selon les marques.

Si vous laissez votre vélo dehors le jour ou même la nuit, il est préférable de retirer les projecteurs, surtout si les températures extérieures sont très basses, car le froid raccourcira la durée de vie des batteries.

Si vous optez plutôt pour des feux à montage fixe, nous vous recommandons d’utiliser une dynamo de moyeu au lieu de l’ancienne dynamo qui frotte les côtés des pneus.